Vous avez besoin de vendre rapidement votre bien immobilier ? Voici les grandes étapes d’une vente immobilière et le temps que prennent chacune, pour comprendre dans quels délais vous pourrez avoir vendu votre maison.

Combien de temps dure une vente de maison ou d'appartement ?

L’ennemie d’une vente immobilière réussie : l’urgence

La vente d’une maison est souvent déclenchée par un événement précis, et en général imprévu (naissance, mutation, parfois décès ou perte d’un emploi). En tout état de cause, une fois que la décision a été prise, le vendeur se trouve bien souvent dans une situation de relative urgence. Et c’est l’une des principales raisons de l’échec d’une vente1)Chez Reussir.immo, nous considérons comme échec une vente qui ne se fait pas, ou bien en dessous du prix du marché..

En effet, lors d’une vente immobilière, l’urgence est synonyme de :

  • ne pas se laisser le temps de préparer son bien pour la vente,
    et donc proposer un bien sur le marché moins attractif
  • utiliser de mauvaises méthodes de vente,
    par exemple en multipliant les agences immobilières en croyant vendre mieux (alors que c’est le contraire)
  • mal travailler la promotion de son bien en ligne,
    en rédigeant l’annonce à la va-vite et avec de mauvaises photos
  • choisir le mauvais acheteur pour son bien,
    sans faire attention aux conditions de financement, ou à la durée de la vente,
  • précipiter certaines démarches (comme le compromis de vente) en prenant des risques inutiles,
    en le laissant rédiger par une agence (ce qui est la pire des erreurs à faire sur un compromis)
  • donner à l’acheteur une très bonne raison de faire baisser le prix,
    car si vous êtes pressés, l’acheteur le sentira et en jouera lors de la négiciation.

Bref, vous l’aurez compris, l’urgence n’est pas votre alliée, même si réaliser rapidement cette vente est une vraie nécessité pour vous.

Les étapes d’une vente immobilière prennent du temps

Les étapes d’une vente immobilière sont notamment régies par la loi, et rallongées par les contraintes et les (in)disponibilités des différentes parties, à commencer par vous. Même le vendeur le plus motivé a des contraintes qui l’empêcheront d’aller signer son compromis sur le premier créneau proposé par votre notaire, alors imaginez l’acheteur qui doit en parallèle gérer sa demande de prêt, et le notaire qui n’a pas que votre dossier à traiter.

Vendre sa maison ou son appartement dure au moins 3 mois

Le délai de rétractation sur compromis de vente

Depuis le 8 août 2015 et la loi Macron, le délai de rétractation a été porté à 10 jours après la signature du compromis. Ainsi, l’acheteur peut exercer ce droit sans justifier d’aucune raison. Il n’est ainsi plus engagé par ce document et vous pouvez remettre le bien sur le marché (ou solliciter d’autres acheteurs potentiels qui auraient pu montrer un intérêt lors de ce délais).

Pour vous notifier, un simple courrier avec accusé réception envoyé par l’acheteur suffit. Une remise en mains propres est également possible. Attention cependant : ce droit n’est pas réciproque. En tant que vendeur, vous ne disposez d’aucun recours une fois le compromis signé. Au contraire, en cas de désistement de votre part, l’acheteur est en droit de vous réclamer des indemnités.

Le délai d’obtention d’un financement

Une fois le compromis de vente signé et le délai de rétractation passé, la vente n’est pas garantie pour autant, notamment si l’acheteur fait appel à un financement de son achat par un emprunt bancaire. En effet, il fait figurer sur le compromis le (ou les) mode(s) de financement de son opération immobilière. Par exemple :

extrait compromis de vente mention financement

Un financement par l’emprunt ouvre alors des conditions suspensives, en particulier l’obtention du financement en question, avec mention explicite d’un taux d’emprunt maximal, d’une durée d’emprunt, d’un montant d’emprunt et d’une date limite pour l’emprunt.

un accord de prêt est nécessaire

Si l’acheteur produit un accord de prêt d’une banque ou d’un courtier en financement immobilier, alors la condition suspensive est levée. Dans le cas contraire, elle s’applique comme indiqué dans le compromis de vente :

En tout état de cause, si le prêt n’est pas obtenu dans le délai prévu, la présente vente sera considérée comme caduque et le vendeur pourra remettre librement l’immeuble en vente, sans aucune formalité préalable, sauf renonciation régulière par l’acquéreur au bénéfice de la présente condition suspensive.

Une vente immobilière entre particuliers dure au moins 3 mois

En cumulant ces différentes contraintes, ainsi que les contraintes de calendrier propres à chaque partie, retenez qu’il est rarissime de réaliser une vente complète en moins de trois mois. Ainsi, même si vous réduisez tous les délais au minimum, et que vous trouviez l’acheteur vous faisant une offre au prix le jour même de la mise en vente, lors de la première visite, vous ne toucherez quasiment jamais l’argent de la vente avant ce délai.

Vous voulez vendre votre sans risque ?

Reussir.immo a mis au point une méthode qui fonctionne vraiment pour vendre entre particuliers rapidement et au meilleur prix ! Alors n’attendez-plus et recevez gratuitement nos conseils :

References   [ + ]

1.Chez Reussir.immo, nous considérons comme échec une vente qui ne se fait pas, ou bien en dessous du prix du marché.