Vendre sa maison ou son appartement entre particuliers sur Le Bon Coin peut faire peur, mais c’est en réalité bien plus simple qu’il n’y paraît. Voici les 10 meilleurs conseils qui vous permettront d’obtenir des visites qualifiées et ainsi de vendre votre bien immobilier rapidement et au meilleur prix !

10 conseils pour vendre sur LeBonCoin

1. Soyez aussi précis que possible dans la description de votre bien

Si vous mettez votre bien en vente, vous avez probablement été au moins une fois dans votre vie à la recherche d’un bien à acheter. Vous vous rappelez à quel point les annonces imprécises sur la localisation ou sur les caractéristiques du bien pouvaient vous agacer ? Ne faites pas subir cela à vos futurs acheteurs et ne lésinez pas sur les détails : localisation précise du bien, surface de chaque pièce, précisions sur les sols,  montant de la taxe foncière,… Autant d’informations que vos potentiels acquéreurs n’auront pas à vous demander lors des visites !

2. Structurez votre annonce

Vous avez listé l’ensemble des informations qui vous semblent importantes pour votre futur acquéreur ? Parfait ! Il va maintenant falloir structurer votre annonce pour ne pas noyer votre lecteur au milieu de dizaines d’informations en vrac.
Les thématiques principales peuvent être l’emplacement, les caractéristiques du bien (caractéristiques principales + détail pour chaque pièce) et les taxes/impôts.

Vous pouvez même prévoir une petite “Foire aux questions” à la fin de votre annonce pour indiquer des éléments secondaires (par exemple : décompteurs d’eau).

3. Ne négligez pas les photos (et ne soyez pas radins pour les 8€ demandés par Le Bon Coin)

3 photos, cela ne sera jamais suffisant pour se faire une idée précise de votre bien, même pour un 2 pièces. Vous allez économiser plusieurs milliers d’euros en ne passant pas par un agent immobilier, alors vous pouvez bien investir 8€ dans votre annonce, non ? 🙂

Exemple d'annonce immobilière sur Le Bon Coin

Vos photos doivent représenter votre bien le plus honnêtement possible, les pièces doivent être propres, rangées et débarrassées au maximum de vos affaires personnelles et objets de décoration. L’acheteur doit pouvoir se projeter comme si c’était chez lui. Si vraiment vous ne deviez choisir que 3 photos, conservez : la pièce de vie, la cuisine et la salle de bain.

4. Soignez le titre de votre annonce

Vous avez précisément 50 caractères (espaces compris) pour vous exprimer. Ne négligez pas ce point, c’est ce qui va faire que les acquéreurs cliqueront -ou pas- sur votre annonce pour en voir le détail. Oubliez les termes inutiles de type “Vente” ou “A vendre” et concentrez vous sur ce qui rend votre bien unique.

Exemple d’un titre optimisé : “LILLE CENTRE Appartement T2 50m2 rénové + parking

5. Attention aux fautes d’orthographe

Cela peut sembler évident, pourtant on trouve une myriade d’annonces bourrées de fautes et même parfois illisibles sur Le Bon Coin. Cela ne fait pas sérieux et a de grandes chances de rebuter vos acquéreurs potentiels.

La grammaire et la syntaxe ne sont pas votre fort ? Demandez à un ami, membre de la famille ou collègue de vous relire avant de publier votre annonce.

6. Indiquez vos coordonnées et soyez réactifs pour répondre

Vous n’avez pas envie d’indiquer votre numéro de téléphone afin de ne pas être dérangé ? Grave erreur ! Vous vendez un bien immobilier à plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’euros, la majorité de vos futurs acquéreurs préfèrera communiquer en direct avec vous. En ne leur permettant pas de vous appeler, vous passez à côté d’acheteurs potentiels.

De manière générale, adaptez-vous au mode de communication choisi par votre acquéreur : si on vous envoie un SMS, répondez par SMS.

7. Suivez les statistiques de vos annonces

Les statistiques données par Le Bon Coin sont très pauvres, vous pourrez uniquement suivre :

  • Le nombre de personnes qui ont vu votre annonce
  • Le nombre de clics sur le contact par e-mail
  • Le nombre de clics sur le contact par téléphone

Certes, c’est léger, mais cela vous donne déjà quelques indications. Si peu de personnes ont vu votre annonce, il faudra retravailler le titre de votre annonce et/ou la photo à la une et/ou changer le prix. En revanche, si de nombreuses personnes ont vu votre annonce et que vous n’avez aucun clic sur l’e-mail/le téléphone, c’est que votre annonce et/ou vos photos n’ont pas convaincu. Il y a donc un peu de re-travail à prévoir.

8. Scrutez vos concurrents

Votre annonce ne fonctionne pas et vous ne comprenez pas pourquoi ?

  1. Faites une recherche sur Le Bon Coin comme si vous étiez un futur acquéreur
  2. Regardez les annonces qui vous font concurrence
  3. Récupérez tout ce qui vous semble mieux dans l’annonce de vos concurrents : ordre des photos, précisions sur les métros et écoles à proximité, etc.

Si vous arrivez loin dans les résultats de recherche, modifiez votre annonce ou mettez là en avant pour remonter dans la liste de résultats.

NB : La modification de votre annonce vous coûtera 5€. Supprimer puis remettre votre annonce n’est pas conseillé car Le Bon Coin pourrait s’en rendre compte et refuser votre nouvelle annonce.

9. Qualifiez vos visites

Avant de prendre rendez-vous pour vos visites, il est important que vous preniez la peine de les qualifier. Vous n’avez pas de temps à perdre pour des gens qui ne veulent pas réellement acheter (ou pas tout de suite) ou qui n’ont pas pris le temps de lire l’ensemble de votre annonce et sont passés à côté de points bloquants pour eux. Les questions à poser dépendent de votre situation, mais verrouillez bien tous les points qui pourraient coincer,  par exemple :

  • Vous souhaitez une vente longue ? Vérifiez la date à laquelle les personnes intéressées veulent emménager dans votre logement.
  • Vous avez un garage qui ne permet pas d’y garer une voiture ? Vérifiez si les futurs acheteurs ont bien ce point en tête.

10. Attention aux arnaques

Malheureusement, comme sur tout site de vente entre particuliers, des arnaqueurs risquent de vous contacter. Liste non-exhaustive des comportements douteux :

  • Un acquéreur potentiel qui se trouve à l’étranger : même si c’est possible (voyage d’affaires ou retour d’expatriation par exemple), personne n’achètera un bien sans le visiter au moins une fois. Refusez les visites des soi-disants proches de l’acquéreur.
  • Quelqu’un qui vous demande de l’argent : quelle que soit la raison et quel que soit le montant, fuyez immédiatement !
  • Un acheteur potentiel qui vous flatte sur le prix de vente qui ne lui semble pas assez élevé : même si l’acheteur semble sérieux, sachez que vendre son bien au-dessus du prix de vente (avec argent liquide en sus) est illégal.

Dans tous les cas, dès que vous avez un doute sur l’honnêteté de la personne qui vous contacte : laissez tomber. La vente entre particuliers est surtout une affaire de confiance.

Envie de mieux vendre sur LeBonCoin ?

Si ce Top 10 des conseils pour vendre votre bien immobilier sur Le Bon Coin vous a plu, laissez-nous votre email pour recevoir tous nos conseils et démarrer un coaching personnalisé :